Accueil du site > Actualité > Un samedi soir aux Trans Musicales

Un samedi soir aux Trans Musicales

Wu Lyf. C’est l’un des gros « buzz » du moment ; Un jeune groupe britannique qui n’a sorti qu’un single, n’a pas trop donné de concerts, encore moins d’interview et joue via un site Internet bien foutu, sur une stratégie du secret. Clairement, le groupe a effectivement un potentiel, lié à la voix éraillée et au look beau gosse du chanteur claviériste. Dans un registre un peu plus strident, ils ont presque les chansons pour prendre le relais de Coldplay vieillissants, ce qui leur permettrait d’assurer leurs vieux jours.

Crocodiles. L’un des meilleurs concerts des Trans, malheureusement programmé un peu tôt au parc des expositions. Crocodiles joue entre psychédélisme et pop, mais, sur scène, leur chanteur se donne l’allure d’une petite frappe teddy boy, tant dans le look que dans l’attitude. Pourtant, c’est fort et bon.

Dominique Young Unique. Difficile de ne pas être impressionné par le physique de Dominique Young Unique, et même si elle a un timbre de voix assesz limité (mais sait heureusement rapper), la bombe de Floride sait mettre l’ambiance dans le Hall 4 du Parc expo des Trans., secondée par un clavier et un Dj qui balancent des sons issus des origines du hip-hop. Elle semble par contre être habituée aux shows de 30 mn et semble un rien décontenancée quand elle se rend compte qu’il reste 10 mn à jouer. Mais elle reprend le micro, ondule et emporte (presque toute) la salle.

Roky Erickson. On pardonne beaucoup aux légendes du psychédélisme. Par exemple, un jeu de guitare devenu un rien aléatoire. Mais le patriarche barbu a gardé sa voix unique. Derrière, le groupe tient la baraque, mais en fait un peu beucoup en matière de look. Le pantalon à rayures et le chapeau à très lrges bords du bassiste sont un rien de trop. La batterie porte le logo (oeil dans la pyramide) du mythique groupe de Roku, the 13 the Floor Elevators. Au fil du concert, le chenu est moins imprécis. Dans tous les cas, ça fait plaisir d’avoir vu précurseur des marges du rock.

Voir en ligne

Plus d’infos sur ouest france